Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Hommage à Mboulou BEKA
Hommage à Mboulou BEKA

Samedi 20 Décembre 2014 au carrefour Rio de Libreville la capitale gabonaise, le peuple dans son entièreté s'est levé comme un seul homme pour demander au président gabonais de faire lumière sur ses origines sinon qu'il quitte le pouvoir.

Au petit matin, les jeunes ont constaté avec toutes les forces de l'ordre et la presse présente qu'une importante cérémonie s’était préparée dans la nuit de vendredi à samedi par des marabouts afin d'annuler sinon de stopper la détermination du peuple gabonais. Dans le tas, il y avait plus d'une dizaine de moutons égorgés. voir vidéo

Peu de temps après l'heure du meeting, notre jeune frère, MBOULOU BEKA Bruno étudiant et âgé de 30 ans, a subit à bout portant une balle en plein visage parce qu’il a demandé que vérité soit faite la nationalité d'Ali bongo sinon qu'il démissionne car l'article 10 de la constitution gabonaise ne lui permette pas d'être là! Ainsi que d'autres décès et plusieurs arrestations massives.

Face à cette manière d'agir des autorités gabonaise, le peuple Ekang rappelle:

  1. En 1993, Nous avions payé le prix fort le nombre de mort était incalculable
  2. En 2009, Nous avions payé le prix fort le nombre de victimes et d'arrestations était inestimable
  3. En 2012-2013, Dans les grandes écoles et universités nombreux de nos enfants ont vu leurs bourses retirées et des limogeages massifs
  4. En 2014, Un conseiller du Président Monsieur Ogandaga appelle à tuer tous les Fangs
  5. Le 20 Décembre 2014, nous avons encore payé le prix fort y compris de nombreuses incarcérations et menaces de morts

Nous demandons qu'une enquête ouverte soit menée par les autorités gabonaise afin que le coupable de la mort de Mboulou soit présenté au publique et punis selon la loi gabonaise, que les jeunes gabonais limogés qui ne demandent que la vérité soient libérés.

Au méprit de ces demandes, nous organiserons des séances de sensibilisation avec beaucoup de détermination pour que justice soit rendu soit populaire ou organisé. " en 1997, un générale dit à Mobutu ex président du congo, Monsieur le Président je ne peux plus assurer votre sécurité... puis peu de temps après il revient lui dire Président Montez dans hélicoptère et sauver votre peau". ca été fait et ça éviter le bain de sang sur Kinshassa

Bitam est une ville ou les gens se débrouillent comme ils peuvent comme toute la province du woleu ntem dont l'état a oublié depuis la mort de Léon MBA, mais l'intelligence de ses enfants est inestimable, le deuil est consommé Mboulou Beka sera inhumé, mais son corps sinon son âme doit être rendu. PAR TOUS LES MOYENS

"MBOULOU BEKA, fils d'engong descendant d'Akoma MBA, que le tout puissant EYO t'accepte à ses cotés tu es mort digne comme un guerrier doit mourir pour une cause noble, tes frères et sœurs ne baisseront pas les bras. La victoire sera à nous peut importe la durée du combat, la victoire finale nous appartient. Nous célébrerons, enseignerons ton histoire aux générations futures. Tu n'es pas seul, nous tous nous te suivrons par la MEME ROUTE, la route que EYO nous a tracé"

#VDebomame

Tag(s) : #Gabon, #Ekang

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :