Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La dépouille stoppée à l'aéroport ADL
La dépouille stoppée à l'aéroport ADL

Appel du peuple Ekang à la l'unicité et la résistance dans le recueillement,

Ayant appris les incidents qui se sont passées hier à Libreville empêchant le transfert de la dépouille du Président André MBA OBAME à Oyem terre de nos ancêtres.

Ayant constaté, les allégations prononcées autour de la dépouille du président André MBA OBAME depuis une semaine et démenties par les membres de la famille endeuillée.

Ayant appris que ce matin du 30 Mai 2015, les blocus se répètent au niveau de l’aéroport de Libreville pour une énième fois empêchant encore le transfert de la dépouille du Président André MBA OBAME à Oyem ou le Peuple Ekang est mobilisé depuis hier matin.

Face à tout ce chahut, le Forum rappelle que le cortège a été suivie de prêt à Libreville le mardi 28 Avril 2015 et aucun incident n’a été signalé jusqu’au lendemain de la veillée au stade de Nzeng Ayong « un quartier populaire de Libreville »,

Le forum appelle ;

  1. Que la dépouille du Président André MBA OBAME doit arriver à Oyem aujourd’hui et ceci n’est pas à négocier avec qui que ce soit. Qu’il ait été un des grands fra maçon cela n’engage que ceux qui le savent.
  1. Au cas où le corps du Président serait encore persécuté par un tiers, le forum recommande de ramener le corps à Nzeng Ayong ou à Barcelone, et faire un communiqué à TV+ pour appeler tous les gabonais à prendre la route et accompagner la dépouille jusqu’au soleil levant « Grand Nord ». Une équipe partira également d’Oyem, Bitam, Mitzic, Medouneu, Minvoul pour vous croiser à mi-chemin.
  1. Le week-end est long, et les attentes sont grandes, Le peuple d’Egong est resté jusque-là débonnaire malgré les provocations et le veut jusqu’au bout de la mise en terre du Président.
  1. Que la mort du Président ne reste pas sans suite, sans écho favorable d’un vent de changement au Gabon. Peuple d’Ekong, peuple du Gabon, vous avez aimé votre Président, levez-vous comme depuis l’annonce de son décès et faites barrage à toutes pratiques mystérieuse.
  1. Tous les Gabonais à se mobiliser car la lutte ne fait que commencer, les recommandations vous seront données dès que possible. UN AMO ne meurt Jamais.

Vivement que les choses se passent bien, comme le veut la famille du Président André MBA OBAME qui devient de plus en plus avide.

Vivement que la conscience, la sagesse conduisent les autorités gabonaises avant le coucher du soleil.

<< La guerre, on sait quand ça commence mais personne ne sait comment et quand ça finira>>. Donc attention à tous.

Cordinateur @Oyem

PAP'S

Tag(s) : #Ekang, #Gabon, #Amo

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :