Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

En mode guerre
En mode guerre

C'est fait, le Gabon est désormais considéré comme un Etat islamique et participera à l'alliance militaire islamique antiterroriste au coté de 34 pays contre Daesh.

Ryad a annoncé la formation d’une «alliance militaire islamique antiterroriste» rassemblant 34 Etats du Proche et du Moyen-Orient, ainsi que de l'Afrique.

Parmis les membres de cette coalition figurent le Gabon, le pays de toutes les convoitises. A cet engagement noble du pouvoir il nous revient de poser quelques questions pour attirer l'attention des gabonais.

La constitution gabonaise mentionnent que '' La déclaration de guerre est autorisée par l'Assemblée nationale'' Plus loin ceci doit être communiqué et publié par le journal officiel.

Est ce que cela a été fait? nous dit NON, un début à l'assemblée nationale du Gabon consulté à cet effet.

Le communiqué de l'Arabie saoudite nous dit: Les Pays ont convenus de la formation d'une alliance militaire conduite par l'Arabie saoudite pour combattre le terrorisme avec un centre commun d'opérations basé à Ryad afin de coordonner et soutenir les opérations militaires. Donc les militaires gabonais feront le déplacement pour combattre l'ennemi (#Daesh) sur un territoire étranger avec tous les risques qu'ils courent.

Alors que Boko Aram frappe aux portes de nos frontières depuis près de 3 ans, Le Gabon préfère soutenir les pays islamiques loin des frontières que soutenir ces confrères qui sont le Tchad, le Cameroun et le Nigéria qui bataillent becs et ongles pour éradiquer les terroristes.

Que se cache t'il derrière cette fusion islamique, pourquoi les choses ne se passent elles pas normalement par des voies constitutionnelles? pourquoi les gens pensent toujours être et agir au nom des populations?

Ces questions montrent combien de fois les intérêts personnels sont au dessus des intérêts d'un peuple.

Pendant que le budget 2016 tâtonne à être fixé, l'administration n'ayant reçu aucun budget de fonctionnement, les parents d'élèves assurent la propreté désormais des écoles et des fournitures des enseignants, les civils apportent le papier pour avoir un document légalisé dans certaines administrations, la police raquette pour le carburant et l'ancre malgré tous ces maux qui gangrènent le quotidien des citoyens, le pouvoir juge mieux investir dans une guerre ou le résultat est connu d'avance.

Selon des spécialistes, la guerre contre le groupe Etat islamique Daesh ou ISI ne durera pas moins de 3 ans. donc trois bonnes années de guerre, de morts de divisions familiales. Toute ça pour ça?

Affaire à suivre

Tag(s) : #Gabon, #Guerre

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :