Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

BINDOUMESSANG fait partie des nombreux villages qui composent le canton Koum du département du Ntem à Bitam. 

Les blancs , avec leurs outils, ont localisé notre beau village et l'ont situé au Nord - est du Gabon. Les coordonnées géographiques de Bindoumessang sont les suivantes : Latitude 2,0169° Nord, Longitude 11,5087° Est.  Le village qui m'a vu naitre est limité à l'est par la rivière Mbokô'o et au nord par la rivière Nta'a. Au Nord ouest, il est baigné par la rivière Mveze et la rivière nta le serpente du nord au sud. Je peux dire que mon village a de nombreux cours d'eaux : nta, mekoua, mboko'o, nkayo'o, binene ,nloù, mveze etc. Ces eaux poissonneuses ont nourri plusieurs générations de ma contrée.

 

Le village Bindoumessang fut créé à la base par un essandone du nom de MESSA ABA'A NGO, fils de ABA'A MESSA et de NGO METENE. MESSA ABA'A était un polygame et son harem était composé de plus de sept femmes. ADA NZUE , l'une des femmes de MESSA ABA'A NGO , donna naissance à OVONO MESSA , OMVA MESSA, NDONG MESSA, ONDO MESSA et MESSA ADA NZUE. Cescinq fils furent à l'origine de cinq grandes familles à savoir la lignée de OVONO ENGOUANG , OVONO NSEM , ABA'A MEGNOU M'ONDO (qui en réalité s'appelle ESSONO ABA'A tous fils de OVONO MESSA ) OMVA BEYEME , OMVA MESSA ,OVONO BEYEME (Fils de MESSA ADA NZUE ).Je suis issu de la lignée de NDONG MESSA. Il est à noter que les autres femmes de MESSA ABA'A NGO divorcèrent et emmenèrent leurs progénitures et plusieurs essandones ont intégré naïvement d'autres tribus suite aux nouvelles vies de leurs mamans.

 

Le nom de Bindoumessang a des origines diverses : pour certains, ce nom viendrait d'un tatoueur nommé "Bindou" , qui signifiait "assang" donc bindou assang ce qui donnerait Bindoumessang. Pour d'autre ,Bindou était un grand combattant il gagnait tous les combats dans le village d'où le nom Bindoumessang. Mais il y a encore d'autres pistes, au départ, le village avait des grands arbres nommés "Doum" et l'existence de ces arbres peut se justifier par la présence d'un de ces grands arbres au bout du village au carrefour. Et le village était jadis peuplé des arbustes qu'on appelle " essang" d'où le nom Bindoumessang. Cependant une autre histoire jaillit , celle qui semble être plausible, est celle d'un de des descendants de OVONO MESSA nommé NSEM DZIMI ,qui souffrait d'éléphantias. L'éléphantiasis , tout comme la lèpre faisait rage dans la contrée mon arrière grand père ABA'A NDONG en a souffert. Tous les malades souffrants de ces deux maladies étaient isolés. NSEM DZIMI fut isolé et on appelât  sa zone " é mbot bele bindoumgnang" et le blanc appela Bindoumessang.

 

La coutume voulait que l'une des femmes qui va en mariage dans un village puisse emmener une de ses soeurs qui épousera un frère du village. C'est ainsi que MVE ABA'A N'NEGHE épousa l'une des soeurs  des femmes de MESSA ABA'A NGO et fonda sa lignée à savoir OLLO MVE, BEYEME MVE, OMVA MVE ,N'NEGHE MVE etc.

 

Suite à des différents familiaux entre fils de MESSA ABA'A NGO, NDONG MESSA ,le cadet de OVONO MESSA et ONDO MESSA quittèrent le terrain familial. ONDO MESSA alla s'installer à Mengos au bord de la rivière Nta et fonda sa famille. NDONG MESSA quant à lui se déplaça avec sa dulcinée ABOUNGONO ONGA(une nkodjoegn d'akok barrage) que l'on appelait affectueusement AKABA. Il s'installa un kilomètres plus loin où l'un de ses frères essandone, ESSONNE NDONG MINKUE MI NKOGHE lui offrît un terrain. C'est ainsi qu'il donna naissance à de nombreux enfants dont NKOULOU NDONG, le premier catéchiste de la ville de Bitam, ABA'A NDONG, ESSONO NDONG (ta'a NDOUMOU il fît la guerre du Roi Makoko), ODZAME NDONG, NTSAME NDONG. Tous firent des enfants.

 

Avant , nous vivions reculés dans la forêt , selon les familles. Nous vivions dans une zone appelée " Nfana" (elik) située à quelques lieux entre le village Thock et les villages de la zone d'Effack Bibeigne. Avec les nouvelles tendances politiques de l'époque , les blancs ordonnèrent aux villageois de s'installer près de la route. C'est ainsi que plusieurs essandone vinrent sur la route. À l'exception des habitants d'Abega qui ne sont pas essandone mais qui voulurent se rapprocher de nous. L'un des chefs proposa sûrement à ESSONNE NDONG MINKUE l'un des patriarche de la zone, que sa tribu s'installât parmi nous afin que leurs femmes épouse nos hommes et que les femmes essandones épousent les leurs et nous formeront une famille et c'est ce qui fut fait. Les Yemessome d'Abega s'installèrent entre Bindoumessang 1 et Bindoumessang 2.

 

L'origine du nom d'AVIOM qui est normalement Bindoumessang 2 , vient en fait d la rivalité des femmes  essandone et des femmes yemessomes. Les femmes essandones étaient prisées par les yemessomes d'Abega pour s'intégrer dans la contrée . Ainsi ,surement par mepris , elles ne supportaient pas que les femmes yemessomes d'Abega fassent du bruit dans leur village, d'où le mouvement " AVIOMKUEGNE " qui donna plus tard AVIOM. Mais en réalité c'est Bindoumessang 2.

 

Bindoumessang est divisé en plusieurs petits villages populaires et autonomes : Bindoumessang 1, Bindoumessang 2, Abega ,Akom essandone et Mengos. Tous ces villages autonomes forment le regroupement BINDOUMESSANG.

 

À Bindoumessang,nous avons des familles que l'on appelle "me mvok" à cet effet on peut trouver dans mon village , mvok OSSENE, MVOK MINKUE MI NKOGHE, MVOK MVE ABA'A N'NEGH,Mvock Zang Ebeigne, Mvock Mewou M'Ella, Mvock Essono Ndong ,Mvock Nneghe Ada . Nous n'avons pas cité les familles des essandones de Mengos.Nous sommes tous issus de Mvock ABA'A ODZAME ,digne essandone et patriarche des essandones de Bitam.

 

En ce qui me concerne , je peux être fière, je peux me targuer d'être autochtone de Bindoumessang.

je vous lire ici Mon Edan'Ayong: 

Je suis ODZAME ABA'A ,

 ABA'A MESSA,

MESSA ABA'A,

 ABA'A NDONG,

NDONG MESSA ,

MESSA ABA'A,

ABA'A MESSA,

MESSA NDONO,

NDONO NSO, (fondateur des Essandone)

NSO MBOZO ,

MBOZO MELO

MELO NKULU

NKULU BE

BE MORO

MORO NTUMU

NTUMU AFIRI

AFIRI KARA ou EKANG RABIA 

Telle est ma généalogie. Que tous les essandones soient fières de ce qu'ils sont. Que Dieu vous bénisse !

 

 

Tony - Blondo ODZAME ABAGA 

Les chroniques de BINDOUMESSANG

 

(c) Génération EKANG 

www.facebook.com/generationekang

Tag(s) : #Bitam, #Bindoumessang

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :