Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

En vacances d'Oyone au Woleu Ntem chez les Ekang, Marie Claude est une jeune fille de la communauté, brillante, battante et assez intelligente, elle s'est rendue dans son village ou vit sa grand-mère (Ninê).

A son chevet, et pour lui rendre hommage, elle lui a écrite une lettre émouvante et chaleureuse en reconnaissance de tout ce qu'elle fait pour elle. 

Voici le contenu:

 

Ma chère Ninê, il est vrai que je n’ai pas beaucoup l’occasion de te dire à quel point je t’aime et tout le bien que je pense de toi.


Je ne suis plus enfant, nous ne nous voyons plus aussi souvent, mais sache que mon affection pour toi n’a pas bougé, voire s’est même intensifiée !

J’aime nos moments passés à discuter, de tout et de rien, de ta vie, de ton passé et de petites choses qui sont très importantes pour moi. J’aime ta compagnie, j’aime t’entendre parler avec douceur, tendresse et sagesse, prendre de mes nouvelles et essayer de me rassurer quand j’ai besoin de conseils.

Pour tout cela d’ailleurs, j’aimerais te remercier. Te remercier de tout cet amour que tu me portes, de toute cette patience dont tu fais preuve depuis ma plus tendre enfance de petite fille capricieuse et turbulente. Je voulais te remercier pour tout cet amour que tu nous portes, à moi et à ta famille, sans jamais rien demander en retour, sans jamais te plaindre quand nous mettons du temps à te rendre visite, trop occupés…

Sache que je pense souvent à toi, que je t’aime très fort et que cela ne changera jamais.
Pour tout ça, ma chère Ninê adorée, je suis fière d'être ta petite fille et si précieuse à tes yeux.

Je te fais des gros bisous.

#LaMèreSupérieure

Equipe Génération Ekang

 

 

 

Tag(s) : #Leçons & Cours, #Gabon

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :