Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Avenir afrique

AFRIQUE MA TERRE - KMT - QUELLE POSTÉRITÉ?

"Il ne se passe plus un temps sans voir la jeunesse africaine, l'élite africaine ainsi que toutes les classes d'âges de plus en plus dans les bistros, les Eglises et Mosquées " ignorant que nous sommes en retard après tout ce qui nous était arrivés.

L'avenir de l'Afrique doit être pris au sérieux par ses filles et fils unis dans la concorde et parlant d'une même voix. Ce n'est que comme cela que nous rattraperons  l'essor de l'Afrique, Notre terre mère, la terre de nos ancêtres, nous devons travailler sans cesse, sans repos. 

On ne peut plus continuer à dormir et à cultiver la nonchalance. On ne peut plus continuer à dire; On va encore faire comment. C'est le temps, tous les indices sont clairs, l'Afrique sauvera encore, comme autre fois, le monde et toutes ses civilisations. Depuis sa création, l'Afrique n'a été que religieuse et spirituelle c'est pour cela que la pensée africaine est la seule pensée universelle. Ses enseignements sont liés à l'univers donc à Dieu en passant par les ancêtres comme nous l'enseignent toutes ses mythologies. 

Beaucoup d'africains ont perdu espoir et nombreux se disent que tout est perdu. Non, tout n'est malheureusement pas perdu. L'africain est le premier homme avoir découvert la création du très haut, il est issu de lui et fait parti intégrant de lui , dire que rien n'est plus possible signifierait que le très haut cesserait d'exister hors le très haut certes après avoir créer tout ce qui existe ne s'est pas reposé. Dieu créateur non seulement il a crée toute la diversité en prend également soit en permanence c'est la raison que nous le louons. Le jour qu'il se reposera, qui sait, tout s’arrêtera peut être. Le soleil arrêtera de se lever, la lune n’apparaîtra plus, aucun êtres vivants se réveillera de son sommeil, la terre cessera de tourner autour d'elle même et autour du soleil, peut être qu'il ne fera plus ni jour, ni nuit... tous ces mystères   démontrent que l'univers est une oeuvre parfaite du très haut à laquelle l'Homme doit prendre soin. 

Il sera plutôt mieux de dire, comment les africains arriveront à repenser leur civilisation, celle qui sauvera "encore le monde"?

A ce questionnement, nous dirons qu'il va falloir développer une pensée propre africaine sur le nouveau monde en ce sens que ce n'est pas à l'Afrique de s'adapter à la civilisation moderne mais que "si la civilisation moderne existe c'est grâce à l'Afrique" et ceci devra commencer:

1. A revitaliser la spiritualité
Un peuple qui s'identifie à travers les cultes étrangères ne peut pas se développer. Le Juif reste juif, le français, l'anglais, le Chinois, l'indien et j'en passe restent d'abord ce qu'ils sont.

Il sera mieux dans un premier temps de renouer avec les religions ancestrales, ces religions qui mettent Dieu au centre de toute chose et vers qui tout ce qui a été crée par lui remontent. Les religions africaines  prônent l'amour et le pardon du prochain, qui respectent les divinités dans toutes leurs formes et craignent l’incréé. Dieu a crée la diversité et l'homme africain en a pris conscience car c'est dans la diversité qu'on s'améliore. La diversité est la loi de la vie, c'est elle qui permet la métamorphose, le changement véritable. Ne pas faire la culture ancestrale est aussi une faute divine car la logique voudrait que tout être se nourrit de ses racines et les racines des hommes que nous sommes sont nos ancêtres qui sont devenus les intermédiaires entre Dieu et nous. 

2. A la mise en place d'un système de théorie
La théorie est un système formé d'hypothèses, de connaissances vérifiées et de règles logiques, de portée générale et impersonnelle laquelle tout le monde devra se conformer. Il n'est pas question dans ce contexte de calquer les théories étrangères notamment de l'Europe & l'Amérique, il s'agit de s'interroger, d'écouter la société et crée des corpus qui serviront de base pour l'essor des peuples de Dieu. Notamment: Théorie Economique et financière, droit, économie, politique, environnementale, religieuse, sécurité... tiré sur le mode de vie et du vire ensemble des peuples africains. Une piste pour commencer, lire certains auteurs africains et écrire d'autres livres, c'est du ressort de nos élites.

3. A la mise en place d'un système d'apprentissage viable 
Le système scolaire que les africains pratiques aujourd'hui est en quelque sorte responsable de la dégringolade du continent. Un système basé sur l'apprentissage des enseignements étrangers, sur les cultures des autres, sur des histoires des autres. Non seulement il est très coûteux et ne cadre pas à la réalité quotidienne des peuples africains mais aussi il n'enseigne rien de concret sur les africains.   En effet, on peut constater qu'un professeur agrégé fraîchement sorti de l'université connait mieux les problèmes financiers des pays occidentaux que les réalités de chez lui en commençant par ses origines, sa migration et son foyer actuel. On ne peut se prétendre être scientifique lorsqu'on récite du 1ier au 31 les récits ou les découvertes des autres. Nous devons donc continuer à écrire, à publier à apprendre nos propres manuscrits, nos propres livres, nos propres théories et enfin nos propres histoires avant que les derniers patriarches ne s'effacent.  

 

Chers frères et sœurs, Il y a du travail à faire car le peuple africain est le seul  qui lorsque 10 s’assoient  pour réfléchir sur leur propre destin ne trouvent pas de solutions car les divergences frustrent. Tout simplement parce que chacun apporte les connaissances acquissent dans son domaine d'enseignement et non dans la pensée ou la connaissance ancestrale qui d'ailleurs leur est propre et sur quoi ils devraient tous se référencer. La science ancestrale est la meilleure au monde, aucune science de cette planète ne dépasse celle de l'Afrique. C'est à partir des premiers principes de l'univers que nos ancêtres avaient construit la vérité vraie; la loi. Lorsque l'occident se présente comme l'inventeur de toute chose, il ment, dans la civilisation égyptienne les maquettes de toutes ses inventions y figuraient déjà par conséquent l'occident n'a fait que reproduire ce qui devait s'accomplir tôt ou tard. 

Personne ne viendra écrire notre propre histoire, nos propres théories, personne. Nous vaincrons dans ce monde si et seulement si notre jeunesse ose, notre jeunesse est compétitif, nos élites sortent un peu dans la conception qu'ils en font du monde, une conception typiquement occidentale. Nous ne sommes pas des occidentaux, nous sommes des africains, nous ne l'avons pas choisi mais nous y sommes! 

 

Hotep!

(c) Venant Debomame

Tag(s) : #Afrique

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :