Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

MA LANGUE, MON IDENTITÉ ET MON AVENIR 
Héritage de mes ancêtres

Les langues dites "internationales" compliquent la diffusion du savoir.

Notre continent est le seul au monde où les langues maternelles parlées au quotidien ne sont pas enseignées dans les centres officiels d'apprentissage.

Or, Fary Ndao rappelle, études scientifiques à l’appui, qu’on apprend mieux en commençant l’école dans sa langue maternelle. C'est d'ailleurs pour cette raison qu'il y a écart de compréhension et d'approche entre la génération dite ancienne et la nouvelle.

J'aimerais bien comprendre, à mon petit niveau, à quoi servent nos réformes du système scolaire si d'un coté on rejette ce qui fait de nous les peuples "Langue" et accepte ce qui fait de nous des esclaves "capitalisme".

J'aimerais savoir, pourquoi après plus de 50 ans "des indépendances" aucun pays subsaharien n'a osé galvaniser au premier plan le ou les langues de ses populations alors qu'on prône l'émergence à l'horizon très proche.

Il est temps donc pour les décideurs de se pencher sur cette épineuse question qui est l'enseignement obligatoire de la langue maternelle.

Aux grands centres d'apprentissages "Nos universités", l'heure est aux questionnements, on ne peut plus continuer à apprendre machinalement par cœur ce qui ne nous est pas propre.

Aux pasteurs et révérends, la jeunesse a besoin de renouer avec sa spiritualité, vous qui avez la possibilité de la leur offrir, vous qui rassemblez les masses, c'est à vous qu'incombe la responsabilité du changement véritable de cette jeunesse. Apprenez leur à communiquer et avec eux mêmes et avec le ciel. Détournez leurs regards vers le monde matériel car cela ne nourrit pas l'âme. Montrez leur que la spiritualité est la mère de la religion, invitez les à parler en langue maternelle, la langue des origines de leurs ancêtres.

Aux parents, c'est vrai, la civilisation occidentale qui s'impose chez nous sans merci fait que nous devenons des véritables spectateurs sur l'essor de nos enfants. Ils sont les fils du capitalisme, oui. Mais ne nous laissons pas abattre, montrons leur que la famille est avant tout une valeur et que la langue est le vecteur par excellence de se connaitre et connaitre les autres tels que nos ancêtres nous l'ont appris.

Pour finir, je souligne que l'histoire de l'humanité nous enseigne qu'aucun peuple au monde ne s'est développé à partir de:

1. La spiritualité étrangère
2. La langue étrangère
3. La culture étrangère
4. La théorie étrangère

On est mieux servit que par soit même et notre terre sera ce que nous aurons voulu qu'elle soit, et pour le monde et pour des générations futures. Un peuple sans culture est un peuple mort. C'est pour cette raison que j'aimerais que nos langues maternelles, à l'exemple du Fang, soit la langue acquisition du savoir, la langue d'enseignement et que le français soit la langue de communication et / ou de partage du savoir à l'extérieur.

Venant Debomame
Mon' Ekang 
Génération EKANG

Tag(s) : #Afrique, #CEMAC, #Ekang

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :