Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

CHRONIQUE: LE PEUPLE AFIRI DU NORD EST A SON CENTRE OUEST

(Texte présent dans le futur ouvrage de “Ekang et fier, les cinq raisons d'être Ma dzo na”)

Tsira Afiri est mort en laissant la communauté à ses douze enfants. C'est Nkwine l'aîné qui va épouser dumetséla une fille de la vallée d’origine Bantou, il va être le premier à migrer vers le centre Ouest de l’Afrique.  

...
Le dernier, Ntumu Afiri, après la mort d’Afiri vers le 7ie siècle, va devoir poursuivre et sauvegarder l'héritage face à un nouvel ennemi apparu sur les scènes politico-religieuses voir militaire à Axum. 

...
Face à la situation qui prévaut, Mfang, l’aîné de la seconde épouse d’Afiri, va édifier tous un réseau de puissante forteresse afin de protéger les populations des pillages organisés par les musulmans et les peuples de la mer (occidentaux). 

Migration Fang


Les Afiri (enfant d’Afiri) vont se réunir à l’appelle de Ze Ngî cousin germain d’Afiri qui par la suite va prendre la route d’Eurasie. Ils décidèrent ensemble de prendre leurs destins en mains en suivant les prescriptions testamentaires du patriarch. La chute de la vallée va provoquer le déclenchement de la deuxième croisade qui sera le début de l’exode de ce peuple vers le centre Ouest chez Nkwine Afiri. 

...
Ze Ngî sera par la suite le père fondateur de la dynastie Ekang qui va fonder la nouvelle chine dont Mao est un des descendants.  
Pendant qu’ils descendèrent vers le centre Ouest, le peuple Afiri a fait face à plusieurs obstacles ; Aux trahisons, aux guerres, aux conditions climatiques, aux peuples ennemis, aux animaux sauvages dont ils ont pu dompter...

On peut noter : Nfulù Adzap, Akamayong, Ntutum… 


À la suite des événements c'est un Etat au bord de la sanaga, de Ngoazi, du Ntem, du Woleu, de Kyè, de Nkoma et de Mang qui va se fonder. La capitale de cet Etat est Mitzic ; capital de Sî Ekang depuis 1947.


Le livre sur le congrès de Mitzic est disponible à Libreville pour les amoureux de nos histoires. contactez Génération Ekang sur Facebook.

Vous pourrez découvrir l’histoire complète dans le livre de Venant Debomame en cours d'édition.


Nsama Génération Ekang

(c) Venant Debomame

Tag(s) : #Les chroniques de MESSANG

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :