Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ceci est la suite de la troisième partie....

Episode 4

Voici venus les premiers chants des perdrix annonçant le levé du jour.
Que va-t-il se passer ?
 

Me lo me bêyè, Me bêyé Mvet…

Qui dit le Mvet ? qui est ce jeune qui enflamme la toile des idées ? d’où vient il je pose la question, vous vous demandez je sais. laissez moi tousser et prendre un peu de Medzing me Nkokh.

Mvet Ekang
(c) BD Alum Ndong Minko

A Nane, je sais que tous les yeux me regardent, je sais que toutes les oreilles sont braquées sur mon onde comme les paraboles d’espion Russe. Moi, je suis celui qui marche, celui qui parle celui qui vivifie. 
Je suis fils de bout Engas et Ako’o
Fils de bolossoville, Naoville et Akonega
Je suis fils d’Israel / Minvoul

Est que vous m’écoutez ?
Je suis fils d’Akagassi et Douala
Fils de Sam et Okala
Fils d’Essong ville et d’Ebiane
Je suis fils de Mitzic 

Est-ce que vous m’écoutez ?
Je suis fils de kyè et et Eboma
Fils d’Otong mekok et Elope
Fils d’Ebiane et d’Asogbega

je suis fils d'Oyem

Est-ce que je me fais comprendre ?
Je suis fils de Bikodom chez zomo yebe
Je reviens de Messang chez Ekoro Ntougou

Je suis fils de Bitam

Je suis Essabedzang, fils de Bedzang Mvomo. Ecoutez ! 
Je suis Moan Ekang. Je parle Ntumu
Me lo me bêyè, Me bêyé Mvet…

Avant que Dieu ne lève son œil, l’œil éternel, l’œil du créateur, les Ekang étaient déjà en réunion convoquée par Engbwang ondo :

Chant :

Angoane Awi, hé hiéééé
Angoane awi nza abele nye

Moan Ngoan Essandone ma m’aze malong
Angoane Awi, hé hiéééé
Angoane awi nza abele nye

Ma m’atsili miten ma m’azu m’along
Angoane Awi, hé hiéééé
Angoane awi nza abele nye

Edèn Ebang Ntsama ma m’azu malong
Angoane Awi, hé hiéééé
Angoane awi nza abele nye

Me lo me bêyè, Me bêyé Mvet…

Angone est ou, Engone répond je suis là,
Odutum Mfulu est ou, Fils de Mfulu Egbwang répond je suis là,
Ze medang est ou, ze répond je suis là,
Akoma Mba est ou, Fils de Mba Evini Ekang n’est pas là. Akoma, Akoma réveille-toi Engbwang nous appelle. Akoma va en vampire plus de trois fois par nuit. Il se trompe de porte parce qu’il ne s’est pas totalement remis de son sommeil. Malgré, il arrive et prend place comme un grand gorille. 
Bivang Obame est ou, moan ngoan Yemfok, biviang répond je suis là,
Medang Boro est ou, Medang répond je suis là.
Mvé Mba est ou, Mvé répond je suis là

Engbwang Ondo prend la parole et dit, je vous ai convoqués afin de répondre à la provocation de Dieu, à son défit et son mépris envers le Mvog Ekang. Je vous ai appelés pour vous rappelez que nous sommes le Mvog Ekang ou le chien prendre le courage, ou la mort a été combattue et vaincue. Nous sommes des invincibles et dans cette invincibilité nous devons répondre à ZAMA.

Mais avant, je vous rappelle le droit d’agir, celui du respect et celui de la défense vis-à-vis de nos ancêtres. Engbwang ouvre grandement ses yeux, il voit le monde, il voit les ténèbres, il lit dans les cœurs des poissons et des hirondelles, il sent venir le danger, il voit l’affront. Il compte sur le Mvog Ekang. 

Engbwang reprend, vous êtes ici : 


Mvog Endong 
Mvog Mba Eyele Mintsa
Mvog Ebang Mefege
Mvog Kara Mebege
Mvog Mba Mebege
Mvog Evini Ekang
Mvog Oyono Ekang
Mvog Ostakii
Mvog Ayebele


Ecoutez moi, 

Chant.

Akum é mana ke menda me sop, A Zame m’awu Nduk ya
M’ayôn é hééé, za dzug hééé, Akum é man ke menda me sop, A Zame m’awu Nduk ya
Akum é mana ke à mang ayêt, A Zame m’awu Nduk ya
Akum é mana ke menda me monoe, A Zame m’awu Nduk ya
M’ayôn é hééé, za dzug hééé, Akum é man ke menda me sop, A Zame m’awu Nduk ya
Mvet é mana ke messi mintang, A Zame m’awu Nduk ya

M’akuru Eyeng héé, hééééé
M’aye yang, hééééé
M’aluê à bobong iéé, héé iéé
Nkom ayina, Ayina ayina

 

Ecoutez moi, Ecoutez moi, souffrez de m'écouter l'heure est arrivée, repris Engbwang Ondo, cela fait trois jours que notre fille a été enlevée. Cela fait trois jours que l'Ayong Yeyène nous attend. Cela fait trois jours que ça dure. Cela fait trois jours de trop. "toux toux". 

Ecoutez moi, ... continue Engbwang Ondo

Que va-t-il se passer ?  


Me lo me bêyè, Me bêyé Mvet…

 

Lisez la suite ou commandé la brochure à l'école Ekang de Libreville. infos@generationekang.com  ou Ici generationekang.com 

 

Nsama Génération Ekang

(c) Idée: Venant Debomame

Tag(s) : #Mvett, #Ekang

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :