Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

A la question, pourquoi il n'y a que les Fang dans l'Église Évangélique du Gabon ? le Pasteur Rostand ESSONO ELLA lève le voile et recadre certains esprits malveillants et ignorants de l'histoire religieuse du Gabon.

Eglise Evangélique du Gabon, Fang
(c) Pasteur Rostand Essono Ella

 

Rostand ESSONO ELLA est un théologien de la Libération sorti de l' Université Protestante d'Afrique Centrale (UPAC). Il est aussi philosophe, savant sur les droits de la morale du Dogme dans son éthique profonde. Il a été victime d'une injustice qui lui a valu la mise en écart au perchoir de l’église Évangélique du Gabon pendant quelques années à cause de ses prises de positions en vers les plus faibles, au respect des droits humains et de la libre pensée. Fervent lutteur contre la corruption et la confiscation des droits des citoyens, il va être réhabilité dans ses fonctions de pasteur en Octobre 2018 après trois (3) ans et demi de disgrâce. 

A la question, pourquoi il n'y a que les Fangs dans l’Église Évangélique du Gabon ?

La bonne question c'est de savoir pourquoi ça n'a pas marché chez les autres avant les fangs ?
La petite histoire :
Les Mpongwe et les Bengas reçoivent l'Évangile, il en reste combien ?
Les Presbytériens américains ont fait un travail immense dans le moyen et le bas Ogooué, que sont devenus les vili, les apindji, les galoa, les sekiani, les Akeles, les Oroungou et les Nkomi ....avant les Fangs ?
Les Kotas, les Ndambomo et les Okande ont connu de valeureux missionnaires avant les fangs, ils y sont combien ?
Vers 1900, les missionnaires de la SMEP vont jusqu'à Lastoursville et Franceville avant les Fangs, combien se sentent concernés ?

Si les Fangs, ressemblent à cette terre fertile qui reçoit la bonne graine, c'est la faute de qui ?

Aussi, l’Église Évangélique a eu Jean Noël Ogouliguende comme président, un non Fang, Germain Ntembi un non Fang, Augustin BOUENGOUNE, un Kota non Fang. Quelle autre institution, mieux que l’Église Évangélique du Gabon, respecte mieux les autres ethnies minoritaires du pays ?

Une évangélisation à l a gabonaise

 

Je suis  étonné que les gabonais font beaucoup d'effort d'ignorer leur propre histoire, surtout le cliché Fang que certains collent à tort à l’Église Évangélique du Gabon.  Je ne suis, Ni leader, ni représentant d'une ethnie, mais celui qui vous rappelle votre propre histoire que vous galvaudez et occultez.

Quel modèle culturel nous donnons à la jeunesse gabonaise ? car le dessin type du jeune gabonais de nos jours s’arrime à : La paresse, l'absence du goût de l'effort, la culture de la prédation à la rationalité marchande, la vie d'éternel assisté de fêtards et d'ambiance.

 

Du moralisme Fang dans la société gabonaise

Faudrait il parler du moralisme Fang dans la société gabonaise, bien que mal perçu par certains qui estiment, que galvaniser les mérites de sa culture signifie "tribalisme". Faudrait il aussi rappeler que l'un des premiers droits d'une personne est celui de la connaissance de soi? si la communauté Fang s'évertue a perpétrer leurs traditions, d'origine et d'emprunts, pour les générations avenir, est-ce de leur faute? Il sera plutôt judicieux, pour  les non Fang de se préoccuper de l'absence des Fang dans certains milieux et dénoncer leur absence où que ce soit.

 

A bon entendeur!

 Nsama Génération EKANG

Venant Debomame

(c) 2019

 

Tag(s) : #Eglise, #Gabon, #Ekang

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :