Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Éloge funèbre au Professeur Simon Pierre Mvone Ndong

 

Mesdames, messieurs,

Distingués invités,

Avant de livrer mon propos, je vous souhaite la bienvenue à la Fondation Abbé Noël Ngwa Nguema. Nous apprécions vos ultimes éloges funèbres ainsi que les témoignages à cet homme au savoir pluridisciplinaire.

Tout d’abord, je rends hommage à mes maitres Tsira Obiang Engo, Noël Ngwa Nguema, Privat Ngomo et à Simon Pierre Mvone Ndong et à tous ceux qui, d’une manière ou d’une autre, m’ont permis d’arriver là où on est aujourd’hui.

À tous les ancêtres ékang qui sont sous la terre et ceux qui vivent encore pour tous les savoirs légués en héritage et que nous glanons.

Merci pour le choix porté à ma modeste personne pour représenter la Fondation qui se veut une sentinelle pour le renouveau culturel gabonais et des ékang.

Hommage au professeur Mvone Ndong Simon Pierre
S-P Mvone Ndong (c) VDebomame

Qui était Simon Pierre Mvone Ndong ?

Je vais essayer autant que faire si peu de résumer en 10 point essentiels ma présentation ;

  1. Famille

Pour parler de la famille, je ne ferai pas mieux que les membres biologiques. Mais je sais une chose, Simon était un Fang de la nation ékang et du clan Oyekh de la lignée Evone Medi. Né le 25 mai 1972 à Libreville de Ndong Meyo et de Bedome Anne Marie. Il quitte ce monde, le 4 novembre 2020 à Libreville de suite d’une longue et pénible maladie qui mets fin à son angoisse terrestre fondamentale à chaque être humain.

  1. Religion

Comme son maitre, l’abbé Noël Ngwa Nguema, il était catholique de foi et luttait pour l’instauration de l’inculturation, ce moyen par lequel l’Évangile est accueilli par une culture et s’exprime à travers celle-ci. La question d’une nouvelle évangélisation en profondeur se pose pour toucher les âmes des gens qu’on évangélise, tel est le message de son dernier livre.

  1. Médecine

Directeur du Centre gabonais de Recherche en Éthique et Santé (CEGARES), spécialiste de la médecine de la troisième voie — médecine traditionnelle —, il a combattu de toutes ses forces le système sanitaire hospitalocentrique. Ce modèle qui consiste à concentrer au niveau central toutes les grandes possibilités, négligeant la base qui est l’essentielle de la population. Un système de santé malade qui doit être repensé. Il a publié plusieurs ouvrages sur le système de santé gabonais, on peut citer : Santé et précarité au Gabon : Le système de santé gabonais comme un texte, publié aux éditions l’Harmattan en février 2011.

  1. Philosophie

Simon Pierre était philosophe des Études des systèmes de l’Université Jean Moulin Lyon 3. Il a enseigné l’épistémologie et l’éthique de la médecine dans plusieurs établissements à Libreville. La question portant sur le rapport santé-environnement, pour mettre en place les bases rationnelles d'une médecine écologique africaine. Cette réflexion philosophique, aux relents théologiques, porte sur les racines fondamentales et les pratiques de la médecine traditionnelle africaine. Ses ouvrages ; réflexion sur la philosophie du médicament et du soin ; la rationalité des remèdes traditionnels, et Poétique de la médecine interculturelle : la sagesse sont les témoins à côté des autres.

  1. Chercheur hors pair

Les travaux de Mvone Ndong au sein de l’IRSH se focalisaient sur la question de l’homme. Il ne cessait de se poser cette question avant de nous laisser entendre qu’il est une partie de l’univers et qu’il doit jouir de ces biens faits en respectant sa parole, car celle-ci possède un pouvoir extraordinaire de destruction et d’édification.

Chercheur à l’Institut de Recherches Philosophiques de Lyon EA4187 (France)

Chercheur-associé Centre de Recherches Georges Chevrier, 7366 UBFC CNRS (France, Dijon)

Chercheur associé au Centre Interdisciplinaire d’Éthique de Lyon (CIE) de L’Université Catholique de Lyon

  1. Traditionaliste

De son vivant, il a œuvré pour la promotion et la valorisation de la culture ékang en particulier et africaine en générale. Tout comme moi, amoureux du mvet auquel il a toujours considéré comme un remède (médicament) qui permet d’accéder au secret de l’immortalité. Avec Modzang Eya, nous nous appelions moŋ Fam, comme Oyono Engbwang et son père Engbwang Ondo Mba. Il a publié Melan et christianisme, L’Harmattan, Paris, 2014 et biens d’autres ouvrages. Il nous quitte sur les travaux de notre futur ouvrage sur le Mvet.

  1. École d’apprentissage

Sans reprendre son parcours académique qui ne souffre d’aucune ambigüité, Simon Pierre Mvone Ndong était un disciple et pur produit de l’Abbe Noël Ngwa Nguema qu’il appelait affectueusement papa. À côté de Noël il y avait aussi d’autres patriarches comme Mg Basile Mve Engone, Mg Ellela Nze, pour ne citer que ceux-là avec qui il avait une admiration très particulière.

  1. Panafricaniste

La place du savoir africain a toujours été la préoccupation majeure dans la pensée du professeur Simon Pierre Mvone Ndong qui le veut présent et pris en compte dans les grands rendez-vous de l’histoire du Nouveau Monde. De la politique a la science, il n’a cessé de toner comme un guerrier pour se faire entendre et ne ménageait aucun effort pour dire Non quand il fallait. Quelles que soient les difficultés qui ne manqueraient pas de surgir sur son chemin, il était persuadé qu’elles seraient vaincues, dans la dignité.

  1. Scribe

À la question ; qu’est-ce qu’on laisse lorsqu’on meurt ? Simon Pierre s’est fait un écrivain et laisse comme héritage, le CEGARES, LA FANNN et 15 ouvrages. Une production originale, importante et puissante d’épistémologie médicinale qui fera l’œuvre. Il porte au bout de sa plume une véritable espérance qui brille et des idées comportant le secret de l'Immortalité. Car dire le vivant, sous le prisme et le regard des grilles internalistes anciennes et sacrées de nos sagesses, va déboucher sur quelque chose qu'il lui faut prononcer et que le monde entier lui devra éternellement. Mais déjà ses livres nous y invitent.

 

  1. Directeur

Il était par ailleurs Directeur de recherche au Centre gabonais de Recherches en Éthique et Santé (CEGARES). Directeur de la Fondation Abbe Noël Ngwa Nguema. Président de la commission ; médecines de la troisième voie (médecine africaine) auprès du Conseil Scientifique africain pour l’Innovation en Santé (CSAIS). Directeur de l’école de santé d’Ambam au Cameroun, fonction qu’il devait occuper en 2021.

Nous retiendrons sans cesse de ta plume que les grands hommes ne meurent pas, ils se parent, le moment venu, du manteau de l’invisible ; après quoi, ils ne restent alors visibles que pour les esprits avisés et ce, pour l’éternité.

Que les ancêtres qui ne sont pas morts te gardent et que ta sapience nous illumine, nous donnant force et volonté à poursuivre ton œuvre grandiose pour des générations futures.

 

À Dieu moŋ Fam,

À Dieu maitre,

À Dieu au Semshou-Ngwa,

À Dieu au pensum,

À Dieu à l’un des esprits les plus féconds de notre temps,

 

Va et repose en paix moŋ Fam !

Que ton Kâ soit éternellement vivifié !

Je vous remercie.

-------------------------------------------------

ZUE NTOUGOU Venant Debomame

Disciple du Professeur Simon Pierre Mvone Ndong

Membre du CEGARES — Fondation Abbé Noël Ngwa Nguema.

Email ; generationekang@gmail.com

Site : www.generationekang.com

Fb : www.facebook.com/generationekang

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :