Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La crise au Nord-Kivu et la situation des droits de l’homme en RDC  avaient été les deux sujets forts de la visite de François Hollande, le 13 octobre à Kinshasa, à l’occasion du XIVe sommet de la Francophonie. Dans une ambiance plutôt fraiche entre le président français et son homologue congolais, Joseph Kabila.

mais en réalité que pouvons nous retenir de cette visite du président de la gache francaise qui aspire au changement de la démocratie de la France vers ses ex-colonies?

François Hollande et Joseph Kabila après leur tête-à-tête, le 13 octobre à Kinshasa.

@Debomame

 

L'afrique noire est coverte d'un vent de succession de pouvoir de pères aux fils voulu et su par la droite francaise au pouvoir à l'époque pendant des dizaines d'année. la droite a mis une politique de concervation de la dynastie parentale et clanique des non ayant droit à gérer le pays au détrimant des compétences tout ceci au nom de la démocratie.

 

Aujourd'hui, avec le nouvel donne francaise, le Partie Souscialiste PS et toute la cauche, les choses DOIVENT CHANGER car pour eux c'est pas la bonne matière de congratuler les pays en devenir, la politique doit se respecter, les droits de l'hommes doivent etre un fait et non une inspitration quelconque, le vainqueur des élections doit diriger le pays.... ainsi de suite. voilà ce que veut hollande et son gouvernement sur les colonies, mais il en découlent que des président "Fils à papa" ont du mal à saisir cette donne démocratique et campent toujours sur les hypothèse de "c'est notre pouvoir, avec ou sans le peuple, je serai elu et je dirigerai sinon, c'est la guerre" dur à comprendre, c'est pourquoi au nom de la démocratie il faut que ca commence quelque part pour que les autres se ressaississent d'ou la Guerre au CONGO" Kabila doit partir car sont heure est arrivée.

 

Nous voulons comme pour preuve,

1. les élections à l'UMP ou les vraies diplomes se disputent la présidence comme Laurent GBAGBO et Alassane OUATARA, voilà leur politique en afrique, aprendre à ne pas accepeter le résultat des urnes et faire la guerre

 

2. Kabila n'a pas gagné des élections selon des observateurs, se serait Etien GISEKEDY

 

3. La prise de Goma aux yeux des casques Bleus de l'ONU, sans bavure et simplement sans condition aux yeux du monde, comment celà est ce possible dans un etat de droit , c'est l'imposture de Kabila.

 

et si Kabila venait à partir, la question reste à qui le tour?  

AFrique de l'ouest

Cote d'ivoire

Malie

AFrique du Nord

Tunisie

Egypte

Libye

AFrique centrale

RDC

 

 

Wait and see.



Tag(s) : #Afrique

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :