Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un des membres fondateurs et Vice président de l’Union Nationale (UN, opposition), Pierre Claver Zeng Ebome, décéda dans la nuit  à l’hôpital Saint-Louis à Paris (France) des suites d’une longue maladie,selon la version officielle des faits.
 

Création de Union National

UN à Libreville - GABON

 

 

« Mes Chers compatriotes, ce  mercredi 19 mai 2011 à 04h50, heure de Paris, Pierre Claver Zeng Ebome, membre fondateur et Vice-président de l’Union Nationale, nous quitta à l’hôpital Saint-Louis à Paris en France », a annoncé mercredi, Zacharie Myboto président de l’UN, dans un communiqué << copie>>.

Pierre Claver Zeng Ebome est né le 18 septembre 1953 à Ekouasse, dans la province du Woleu-Ntem (nord du Gabon). Titulaire d’une maîtrise en Droit, il est entré à l’Ecole nationale des services du Trésor, en France, et est devenu inspecteur central du Trésor à son retour au Gabon en 1985.

Il a entamé sa carrière politique dans l’opposition en créant l’Association pour la promotion du socialisme au Gabon (APSG). Il entre au gouvernement en 1990 en tant que ministre de la Fonction publique et de la Réforme administrative. Ancien député, M. Ebome est nommé président du Conseil national pour la démocratie, un organe chargé de la médiation entre les partis politiques, le 8 Janvier 2003.

Après la mort d’Omar Bongo en juin 2009, il milite dans l’opposition et participe à la création de l’UN, un regroupement de plusieurs partis et associations détracteurs de l’actuel président Ali Ben Bongo.

Son état de santé s’est récemment détérioré. En avril, a été alors admis à l’hôpital des Instructions des Armées de Libreville pour une intervention chirurgicale. Mais, le 2 mai, M. Ebome a dû être évacué sur la capitale française où il rendit l’âme dans la nuit de mardi à mercredi.

L’homme politique est également artiste, auteur de huit albums et cinq 45 tours.

ca disparution sera, au moment venu des faits, sur une enquette pour que la vérité soit et que les coupables pledent en justice, nous sommes de tout coeur avec la famille car l'Union Nationale est plus qu'une famille pilitique, le Pays PCZ, derrière toi va mal. Nous continuons la lutte pour un lendemain meilleur du peuple Gabonais.

 

Tag(s) : #Gabon

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :