Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

A la faveur d’une conférence de presse tenue le 16 avril à Libreville, l’ancien maire de Lambaréné et dissident du Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir), Séraphin Davin Akouré, a officiellement présenté son parti, dénommé Alliance pour le Nouveau Gabon (ANG). La nouvelle politique se positionne entre la majorité présidentielle et l’opposition.
 
© D.R. / Séraphin Davin Akouré
 
Ancien maire de Lambaréné et transfuge du Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir), Séraphin Davin Akouré, va désormais évoluer sous la bannière de son propre parti. A la faveur d’une conférence de presse tenue le 16 avril à Libreville, il a officiellement présenté l’Alliance pour le Nouveau Gabon (ANG).

Son emblème est un anneau et un nœud tressé aux couleurs nationales (vert, jaune et bleu) au milieu duquel une colombe tenant en son bec un rameau prend son envol. «Cela symbolise la solidarité et l’unité nationale d’un Gabon prenant son envol économique, social dans la paix et l’espérance», a indiqué Séraphin Davin Akouré.

Selon son président, l’ANG se veut être du centre, et a pour devise «Travail-Justice-Progrès». En effet, a expliqué Séraphin Davin Akouré, «au Gabon deux grands blocs occupent la scène politique : la majorité présidentielle d’une part, et l’opposition d’autre part. L’appartenance à l’un ou l’autre de ces blocs sous-entend la signature d’une charte. En ce qui nous concerne, nous n’en avons signé aucune. L’ANG est un parti non aligné, qui se veut autonome et revendique une force de proposition souhaitant imprimer la marque de sa vision».

Evoquant les raisons de sa démission de la mairie de Lambaréné et sa sortie du PDG, le docteur Akouré a dit qu’il a été contraint à la démission. Pour lui, l’affaire du masque «sacré galoa» n’était qu’un prétexte. Le masque acheté par la mairie de Lambaréné pour l’exposition en Chine lors du salon universelle de Shanghai, aurait été, selon certaines personnes vendu par les soins du maire. Toute chose qui avait obligé monsieur Akouré à faire revenir le masque à Lambaréné, au grand dam de ses adversaires qui ont mis en doute cette rétrocession et soutenu qu’il ne s’agissait pas de l’original. 

Par ailleurs, le nouveau parti entend participer aux prochaines élections législatives que le pays va organiser au courant de l’année 2011-2012. A cet effet, le président Akouré a annoncé une tournée nationale en vue d’implanter son parti dans les neuf provinces du pays
Ce n'est plus ce qu'il croyaient avec le nouveau pouvoir, le torchon brule au sein du PDG, parti crée en 1968 par feu omar Bongo, les anciens barrons et les nouvelles faces émmergentes, 
certains retir leur pacte d'appartenance par des moyens divers, Retrait politique, création de parti politique, soutient à l'opposition, et j'en passe, Alors qui est réellement qui dans le PDG? 
Tag(s) : #Politique

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :