Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pourquoi certains hommes ont-ils tendance à prendre du ventre et d'autres pas? Au-delà de la gêne esthétique, un gros ventre est-il dangereux pour la santé? Le Dr Boris Hansel*, spécialiste dans ce domaine, répond à ces questions.

1) Pourquoi certaines personnes ont un gros ventre et d'autres pas?

Dr Boris Hansel: On peut considérer que le "gros ventre" est la conséquence de trois problèmes:

1. Une alimentation inadaptée, ce que j'appelle "un désor¬dre alimentaire".

2. Une activité physique insuffisante. Bien entendu, les gènes jouent un rôle qui peut expliquer pourquoi la bedaine se développe plus facilement chez certaines personnes que chez d'autres.

3. Une Activité sexuelle conséquente . le fait de pratiquer les rapports sexuels sans cèsse et à tout bout de temps est aussi la conséquence direct d'accumulation de raisse. Mais les gènes, à eux seuls, ne suffisent pas à expliquer la bedaine.

2) Le fait d'avoir un gros ventre est-il toujours dangereux pour la santé?

Dr Boris Hansel: Le gros ventre est la manifestation visible d'une accumulation de graisse à l'intérieur du ventre. Cette graisse est connue pour être toxique. Elle entraîne de multiples désordres du métabolisme que l'on regroupe sous le terme de syndrome métabolique ou "syndrome de la bedaine". Ces anomalies sont fréquentes en cas de gros ventre. Mais elles ne sont pas toujours présentes. Donc le simple fait d'avoir un gros ventre ne suffit pas pour affirmer que l'on est à risque de développer des maladies cardiovasculaires. Il faudra impérativement faire une prise de sang et mesurer sa  pression artériellee. Cela permettra de savoir si l'on a ou non le syndrome de la bedaine qui, lui, est un vrai danger pour la santé.

 

 

3) Comment y remédier?

Dr Boris Hansel: Il faut avant tout avoir un objectif réaliste. Trop de personnes pensent d'abord aux kilos et au tour de taille avant de se demander ce qu'elles sont capables d'améliorer dans leurs habitudes de vie. Je propose pour ma part une démarche inverse qui a beaucoup plus de chancessd'être efficace à long terme: penser au mode de vie plus qu'au poids. Il y a plusieurs étapes à franchir:


1) En premier lieu, refusez énergiquement et définitivement de suivre tout régime restrictif miracle. Toute tentative de régime temporaire se soldera par un échec et une détérioration de l'état de santé à moyen terme.


2) Il faut ensuite évaluer votre niveau d'activité physique et votre situation alimentaire actuelle.


3) Sachez commencer par l'essentiel: retrouvez un rythme alimentaire adapté à vos besoins personnels, apprenez à savoir ce que vous consommez…


4) Parallèlement aux progrès diététiques, il est essentiel d'augmenter votre activité physique. Dans un premier temps, une seule devise bougez en toute occasion.

 

5) Avoir une activité sexuelle avec sa partenaire regulée, pas de manière abusive parce que le besoin ou l'envie est là. pensez à sa santé d'abord.


6) Ayez toujours à l'esprit un principe: gérer son activité physique et son alimentation ne veut pas dire imposer à son corps ce qu'il n'est pas prêt à accepter à long terme. Cela signifie qu'il faut en permanence réfléchir chaque jour aux moyens qui permettent de contourner les obstacles de la vie quotidienne.


_________________________________________________________

Le Dr Boris Hansel est chef de clinique en Endocrinologie.

@Debomame 2013

Tag(s) : #Monde

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :