Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Un jour que j'étais seul chez moi, je me suis mis à me demander à quoi pouvait ressembler une expérience de voyage de l'âme, à savoir sortir de mon corps physique et me déplacer à ma guise.
J'ai alors fermé les yeux.
Aussitôt, j'eus l'impression que je tombais d'un immeuble très élevé.
La chute me semblait très longue et je cherchais désespérément le moyen de m'accrocher à quelque chose pour éviter de m'ecraser au sol.
Soudain, j'eus l'impression que ma chute était arrêtée et que j'étais suspendu en l'air, je me sentais léger , et la peur m'avait quitté.
"Regarde en bas " me dit alors une voix.
En bas je vis gisant sur le sol mon corps, entouré par des personnes qui se pressaient autour. Il y en avaient qui affirmaient que j'étais mort. J'ai alors pensé à réintégrer mon corps pour montrer à ces gens que j'étais encore bien vivant, mais le voix me fit comprendre que c'était impossible, vu que mon corps était devenu désormais inutilisable.
Bizarrement, je ne ressentais aucune tristesse, aucun regret au sujet de l'état de mon corps, je n'avais plus qu'une envie , m'en aller et explorer le vaste univers qui semblait s'étaler devant moi à perte de vue.Et c'est au cours des minutes suivantes que j'ai compris le sens de l'omniscience, l'omnipotence, et de l'omniprésence de l'âme.je me suis rendu compte que je me déplaçais à une vitesse fulgurante, en fait je ne me déplaçais pas, "j'étais" , voilà le mot qui à mon avis illustre cette étrange faculté que j'avais alors. Il me suffisait de penser à un endroit pour y être, j'étais partout à la fois et je voyais dans toutes les directions à la fois, sans pour cela être obligé de tourner la tête.
D'ailleurs je n'avais plus de corps, j'avais l'impression de m'âtre fondu dans l'air et de me déplacer aussi vite que lui.Tout me paraissait possible soudain, je me sentais fort, invincible, l'univers entier s'etalait devant moi et je sentais combien j'étais le maître absolu de tout ce qu'il contenait.En même temps, je sentais un immense amour m'envahir , amour envers la vie, les êtres de toutes sortes . Cet amour était si fort que je sentais en moi, tous les êtres de l'univers, leurs joies, leurs peines , leurs vie, tout cela était en moi. Je ressentais en moi aussi bien la joie et le bonheur des moments heureux et aussi la tristesse , la douleur. Je me sentais cependant libre de tout cela, étranger à tout cela, j'ai alors compris que j'en étais loin désormais et que le nouveau monde que j'explorait était dépourvu de ces attributs de la vie que sont les émotions. Il m'est difficile voire impossible de traduire par des mots ce que je vivais ou voyait , nul langage humain ne peut exprimer cela, nulle expression,
J'étais, je vivais, je savais.
Voilà les trois mots qui expriment faiblement ce que j'ai vécu au cours de cette expérience hors de mon corps.
"je suis celui qui est" je comprends maintenant le sens de ces paroles entendues par moise devant le buisson ardent dans le désert.
J'étais tout simplement. Toute notion de passé , de futur et de temps avait disparu, j'étais simplement dans le présent "ici et maintenant"
J'ai découvert en moi des facultés inimaginables, des pouvoirs insoupçonnés , et une capacité d'aimer qui dépasse l'entendement.
J'ai voulu partager cette expérience avec vous, parce que j'en ai tiré des leçons que voici: . la mort est une illusion tout simplement.
Le monde physique auquel appartient la terre n'est qu'une partie d'un vaste univers dont la beauté et l'immensité dépassent l'entendemant humain.
Nous disons que nous avons une äme , mais j'ai découvert que nous sommes l'âme, qui s'habille d'un corps physique pour séjourner sur la terre.
Nous possédons des facultés mille fois supérieures à celles dont nous sommes conscients.
L'âme possède en elle l'amour et le pouvoir, mais elle ne peut vraiment être équilibrée que si elle apprends à équilibrer en elle ces deux attributs.
Nous ne sommes jamais seuls, il ya dans tous les univers de êtres qui s'intéressent de près à tout ce qui nous arrive et qui sont prêts à tout moment à nous épauler si nous leur demandons de l'aide.
Nous pouvons vivre heureux et libre des soucis de toutes sortes si nous le voulons vraiment, cependant , nos difficultés de toutes sortes nous servent à grandir intérieurement, et nous les créons nous mêmes en tant qu'âmes.voilà ce que je voulais partager avec vous.

Tag(s) : #Monde

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :